Lien vers cours: HERPES
Herpes récurrent

placard érythémateux avec des vésicules groupées en bouquet

érosions souvent confluentes, jaunâtres, aphtoïdes. La douleur est très intense avec sensation de brûlure.

lésions vésiculeuses aphtoïdes

Lien vers le cours Dermatoses virales

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

HERPES

Il existe 2 types de HSV le type 1 et le type 2 et dont le réservoir est strictement humain. HSV1 est responsable de 90 % des herpès buccaux et de la majorité des atteintes oculaires. HSV2 est à l'origine de 90 % des herpès génitaux et de 80 % des herpès du nouveau  né.

L'herpès sévit dans le monde entier, 90 % de la population sont infectés à l'âge adulte par HSV1. La transmission virale est dans la majorité des cas directe par contact de la peau ou des muqueuses excrétant l'HSV.

Primo-infection herpétique :

La primo-infection par HSV1 s'observe à tout âge mais habituellement dans l'enfance entre 6 mois et 4 ans.

La primo-infection par HSV2 peut être néonatale mais s'observe le plus souvent chez l'adulte jeune après transmission sexuelle.

L'incubation est de 2 à  20 jours en moyenne 6 jours. L'aspect clinique est très variable suivant la porte d'entrée du virus.

Les formes inapparentes sont les plus fréquentes ainsi la plupart des adultes sont porteurs d'anticorps sans avoir aucun souvenir de l'herpès initial.

·         Gingivostomatite aiguë :

Débute brutalement par des douleurs buccales entraînant un refus d'alimentation, une hypersialorrhée, une altération de l'état général, avec fièvre souvent supérieure à 39°C et des troubles digestifs. Les lésions caractéristiques se constituent en 24 à 48 H. Les gencives sont tuméfiées, rouges, violacées et saignantes au contact, la face interne des joues, des lèvres, le palais, les piliers amygdaliens, le pharynx sont œdématiés et érythémateux. Sur ce fond érythémateux, se développe un semis de vésicules de taille variable, qui se troublent, se rompent rapidement laissant place à des érosions arrondies, des ulcérations à fond jaunâtre ou grisâtre entourées d'une lisière rouge vif, des ulcérations aphtoïdes plus ou moins confluentes très douloureuses rendant l'alimentation difficile.

·         Primo-infection génitale :

Surtout due à HSV2, survient en général chez l'adulte jeune chez qui elle est une MST. Elle peut être asymptomatique et passer inaperçue si le point d'inoculation est situé sur le col utérin.

Herpès récurrent :

Il peut survenir quelques semaines, mois, ou même année après la primo-infection.

La fréquence  des récidives est plus fréquente pour HSV2.

Chaque poussée herpétique est précédée d'une sensation de brûlure parfois de prurit à l'endroit où apparaît un placard érythémateux parfois œdémateux, sur ce dernier apparaissent rapidement des vésicules groupées en bouquet et qui peuvent confluer. Elles se flétrissent, deviennent croûtelleuse puis disparaissent sans cicatrices en 10 jours.

L'excrétion virale ne dure que 4 jours. Sur les muqueuses, les vésicules sont  rarement visibles, il s'agit d'érosions douloureuses de petites tailles, polycycliques à pourtour érythémateux.

Les facteurs déclenchant : agressions physiques : froid, soleil ; certaines maladies infectieuses fébriles : pneumopathie, méningite, grippe ; facteurs neuropsychiques : surmenage, émotion, stress ; facteurs hormonaux : phase prémenstruelle et les menstruations.

TRAITEMENT

Zovirax* cp à 200mg 5 fois par jour,  (flacon IV de 250 mg), 5 à 10 mg/kg toutes les 8 heures 7 à 10 jours dans les formes graves.

Zovirax* crème dermique à 5% et pommade ophtalmologique à 3 % appliquer dès les 1èrs symptômes de la maladie. D'autres antiviraux (famciclovir, valaciclovir) sont actuellement disponibles.

Professeur Mohamed Denguezli

Faculté de médecine Ibn El Jazzar

Sousse - Tunisia


A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z

last update /mise à jour : 01/10/2006

L'utilisation de ces images dermatologiques nécessite l'autorisation préalable de l'auteur

The use of these dermatologic images requires the preliminary authorization of the author

 
   
     

 
Lettre H
 
Hailey-Hailey
(maladie de )
Herpès circiné
(voir dermatophytie)
Herpès simplex
  Hidrosadénite
 

Remarques et commentaires  Remarks and comments :
Dr MOHAMED DENGUEZLI 

Service de dermatologie CHU FARHAT HACHED SOUSSE TUNISIE